Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A vos Fourneaux!

  • Les sablés de Noël

    IMG_0257.JPG

    Aujourd'hui, de savoureuses effluves s'échappent de la cuisine du chalet. On se met aux fourneaux et je vous propose une recette que je prépare chaque année : des sablés de Noël à la vanille. Elle provient du livre de recettes "Douceurs de Noël" aux éditions First.

    Lire la suite

  • Risotto au lait de coco et aux scampis

     

    1560554_10152238024079047_234030370_n.jpg

     

    La semaine dernière, j’ai été saisie d’une folle envie de cuisiner quelque chose de nouveau. J’ai alors fouillé dans mes livres et magazines de cuisine, et je suis tombée sur une recette proposée par le supermarché Delhaize. Un délice ! J’ai donc décidé de vous la faire partager.

    Ingrédients pour 4 personnes en entrée (2 personnes en plat principal) :

    -200 grammes de riz à risotto

    -500 grammes de scampis

    -une échalote

    -une tige de citronnelle

    -1/2 piment rouge thaï (personnellement, je n’en avais pas alors je me suis abstenue)

    -35 cl bouillon de poisson (eau + cube)

    -25 cl lait de coco

    -2 c. à c. zeste de citron vert

    -2 c. à s. d'huile d’olive

    -sel, poivre noir du moulin

    Préparation :

     

    1. Faites chauffer le bouillon de poisson avec la tige de citronnelle coupée en 4 dans le sens de la longueur et maintenez-le au chaud.
    2. Hachez finement l’échalote et le piment. Faites-les revenir, sans coloration, dans une cocotte contenant l’huile. Versez le riz et mélangez 2 min. Ajoutez une louche de bouillon tout en continuant à remuer et ajoutez-en une autre dès que le liquide est absorbé. Poursuivez la cuisson une quinzaine de min en ajoutant du bouillon louche après louche. Profitez-en pour décortiquer les scampis préalablement dégelés.
    3. Versez le lait de coco dans la cocotte, portez à ébullition et ajoutez les scampis. Laissez mijoter encore 5 min.
    4. Servez sans attendre, en entrée, dans des assiettes creuses. Parsemez de zeste de citron vert.


    Valeur nutritionnelle par portion : 

    Energie: 502 kcal, Protéines: 17,9 g, Lipides: 22,5 g, Glucides: 56,2 g

    A vos fourneaux !


  • "C'est gratiné !" de Frédéric Berqué

    DSCF2976.JPG

    Présentation de l’éditeur :
    Hop, au Four !
    Le plus réconfortant des plats gourmands revient chatouiller vos narines. Une belle croûte dorée qui croustille sous la Fourchette, et c'est l'enfance qui ressuscite dans une bouchée fondante aux saveurs variées : gratin de pâtes, riz, viande, poisson, légumes, fromages, fruits... On peut tout mettre dans un gratin, il ne restera rien !

    50 recettes vite faites, bien faites !
    Flan de crevettes épicées, gratin vosgien au munster et au cumin, de polenta au mascarpone, tian de courgette et tomate au fromage de chèvre, lasagne de saumon au blanc de poireau, crumble de pommes aux fraises, gratin de poire amandine, de figues fraîches aux pignons de pin... Un parfum qu'on n'oublie pas !

    Frédéric Berqué est professeur de cuisine et l'auteur, dans la collection «Toquades», de Mini verres, maxi délices ! et Papillote surprise.

    Mon avis :
    Je l’avoue, j’ai quelques jours de retard pour cet avis mais je voulais absolument tester une deuxième recette avant de rendre mon verdict (qui est positif, inutile de prolonger le suspens !). En effet, je suis conquise et ce pour diverses raisons. Tout d’abord, j’ai apprécié l’idée de tourner autour du gratin qu’il soit salé ou même sucré. C’est un plat qui plaît à tout le monde et qui nous offre un peu de réconfort lorsque le soleil et sa chaleur nous boudent.

    Ensuite, j’ai aimé la diversité des plats : on a les entrées, les poissons et les fruits de mer, les viandes, les garnitures et même les desserts. De nombreuses recettes me font de l’œil et je compte profiter de cet hiver pour tester d’autres recettes. On a, par exemple, les gnocchis gratinés au coulis de tomates, la cassolette de Saint-Jacques aux filaments de légumes, les flans de crevettes épicées, les pavés de saumon glacés à la moutarde, les parmentiers de poulet à l’indienne, la tartiflette, le gratin d’aubergine, tomate et feta, mais aussi le crumble de pommes aux fraises, le crumble de poire et cacao, les crèmes brûlées à la vanille et j’en passe.

    J’ai testé une recette salée : le traditionnel gratin dauphinois qui a été largement apprécié par l’assemblée de gourmands réunis à ma table, à savoir mon amoureux, ma maman et ma sœurette. Et hier après-midi, pour ma tea party avec la « best friend », j’ai opté pour le gratin de pommes et poires à la cassonade, un délice facile à préparer et bon marché que j’ai servi, sur les conseils de M. Berqué, avec une boule de glace vanille (voir photo).

    Vous l’aurez compris, je suis ravie que « C’est gratiné » ait rejoint mon étagère à livres de cuisine. Je possédais déjà « Complètement tarte » de cette collection et je compte très vite me procurer « Douceurs de Noël ». Il faut dire que le prix (6,90 euros) est, lui aussi, très attractif.

    Un grand merci à Babelio et aux Editions First.