Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Club Jane Austen - Karen Joy Fowler

club_jane_austen.jpg

Présentation de l’éditeur :

« Un de ce livres rares qui nous rappelle ce qu'est le bonheur de lire. »
 New York Times Book Review.

« La conversation de ce club est tour à tour enjouée, intelligente et anodine. Mais ce n'est pas tout : les protagonistes dégustent des desserts hautes calories, sirotent des margaritas et s'évadent dans leurs rêveries. Comme Jane Austen, Fowler est un esprit subversif et une fine observatrice des relations humaines.»
 Publisher's Weekly.

« Cinq femmes et un homme se réunissent régulièrement pour discuter de l'œuvre de l'une des plus grandes romancières anglaises. Ça se passe en Californie, au début du XXIe siècle, et ce sont des gens normaux, ni heureux, ni malheureux chacun avec une blessure et tous hantés par l'amour. A eux seuls ils forment le Club Jane Austen éternel et avec eux Karen Joy Fowler compose un roman qui est si réussi, si délicat, si plein d'esprit que les admirateurs d'Emma et d'Orgueil et préjugés vont défaillir de bonheur. »
  Washington Post.

Mon avis :
Ce livre me faisait de l’œil depuis un moment, alors quand Blog-o-Book et les Editions de la Table Ronde l’ont proposé en partenariat, j’ai sauté sur l’occasion ! Cerise sur le gâteau, ce roman a également marqué ma première lecture commune avec Milie. Depuis l’excellent « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates », j’ai un faible pour les clubs de lecture. Celui-ci, composé de cinq femmes toutes plus différentes les unes que les autres et d’un homme, se consacre à l’œuvre de Miss Austen. Cependant, il ne faut pas absolument avoir lu l’intégralité des romans d’Austen pour l’apprécier, j’en suis la preuve vivante. Car, au delà des discussions sur « Orgueil et Préjugés » ou « Persuasion », il y a les membres de ce fameux club, leur vie, leur passé, leur caractère.

Vous l’aurez compris, les réunions de ce club ne traient pas uniquement de l’auteure la plus célèbre d’Angleterre mais aussi des grands évènements de la vie, des déceptions, des moments de joie… C’est justement ce qui fait toute l’originalité de ce roman : il y a une alternance entre les discussions autour des œuvres d’Austen et les flashbacks dans la vie de chacun des six personnages.  Parlons-en un peu de ces fameux membres : ils sont tous à une étape différente de leur vie : il y a Bernadette, la plus âgée qui compte ses ex maris sur ses dix doigts environ, Prudie, la jeune prof de français un peu coincée, Sylvia, en pleine séparation avec son mari, sa fille Allegra, jeune homosexuelle au franc-parler, Jocelyn, l’éternelle célibataire éleveuse de chiens et Grigg, le seul homme, amateur de science fiction. Même si tous sont très attachants, des six, c’est Grigg que j’ai préféré, parce qu’il n’a pas peur de se joindre à une horde de femmes pour parler de livres écrits par… une femme. Je ne pense pas que beaucoup d’hommes le feraient. Et, même s’il aime la science fiction, il apprécie aussi Austen, comme quoi, l’un n’empêche pas l’autre.

jane-austen-book-club.jpg

Si j'ai trouvé le livre bien écrit dans l'ensemble, j'ai été surprise de voir (peut-être par déformation professionnelle) que la traductrice avait rendu « Buffy, the vampire slayer » par « Buffy, le tueur de vampire ». Il suffisait pourtant de faire une rapide recherche sur le net pour trouver le titre français de la série! Enfin, ce n'est qu'un détail, c'est juste que ça m'a marquée.

Le petit plus : les dernières pages nous offrent un mini-guide sur les romans d'Austen, des commentaires et réactions de sa famille et ses amis, mais aussi les questions des six personnages qui pourraient faire l'objet de débats.

Pour conclure, j’ai vraiment passé un excellent moment en compagnie de ce sympathique cercle littéraire. Même si j’avais déjà visionné le film il y a un an environ, je ne me suis ennuyée à aucun moment. Les personnages sont si habilement pensés et décrits, qu’on croirait les avoir en face de nous. Bref, il s’agit là d’un  roman délicieux qui, à peine refermé, vous donnera aussitôt envie de fonder, vous aussi, votre club de lecture.

Un grand merci à Blog-O-Book et aux Editions de la Table Ronde (En plus de recevoir le livre, j'ai eu droit à un petit mot "avec les compliments du Service de Presse" que j'ai trouvé adorable!).

logobob01.jpg
jeu-concours-avec-editions-table-ronde-L-1-175x130.jpg

 

Commentaires

  • Ton avis est plus positif que le mien! Mais comme tu dis, c'est peut-être parce que tu n'as pas encore découvert Austen ou une affinité plus marquée que moi tout simplement ! Quoiqu'il en soit, c'était très sympathique cette lecture commune même si on a publié nos billets un peu en retard :d On pourra recommencer, dès que t'as une idée, fais-moi signe ! (je pensais peut-être pr dans quelques temps "Les yx jaunes des crocodiles" parce que je voudrais le lire aussi ^^)

    Bisous très chère amie :)

  • Oh oui, good idea :)

    Je te tiens au courant!

  • Je le lirai peut-être, mais peut-être pas dans mes prochaines lectures... ^^

  • Il faut vraiment que je recommence a lire, mais j'ai toujours peur de ne pas aimé. T'as bien du courage de te lancer dans tout ses livres lol Tu auras une belle culture dis donc :)

  • Lu il y a quelques années...Autant que je me souvienne, j'avais bien aimé. Faudrait que je me regarde le film un de ces jours !

Les commentaires sont fermés.