Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Ma petite vie...

    islaconfessions.jpg

    Aujourd’hui, vendredi soir, alors que l’OM est en train d’affronter Auxerre et que l’homme suit attentivement le match décisif, moi, j’ai décidé de me consacrer à Blogounet qui, en ce moment, souffre pas mal de mon absence. Voici donc quelques nouvelles.

    Commençons par ce qui occupe la plupart de mon temps en ce moment : mon stage dans l’équipe de sous-titrage de la RTBF. Tout se passe toujours aussi bien. En un peu plus de 3 semaines, j’ai sous-titré des  « Do you do you scopitone » de 25min (2 et demi), un demi-documentaire de 50 minutes sur l’art érotique et  2 documentaires « Les nouveaux explorateurs » de 50 minutes (l’un consacré à la gastronomie au Sénégal et l’autre à l’Argentine). J’ai également assisté à mon premier JT en direct et il a fallu que cela tombe en pleine crise politique ! Remarque, c’est plutôt une chance car, qui dit édition spéciale et invités sur le plateau, dit beaucoup, beaucoup de direct à sous-titrer. C’était vraiment intéressant mais la journée a été longue : je ne suis arrivée qu’à 22h10 en gare de Tournai.  Il est prévu qu’on s’entraîne au JT la semaine prochaine afin d’en faire un avant la fin de notre stage (déjà !), le 11mai. Je suis à l'affut des stars mais à part des présentateurs de JT, de météo et des politiciens, je n'ai pas eu la chance de croiser beaucoup de beau monde dans les couloirs (si tant est qu'on puisse qualifier les politiciens de "beau monde"...). J'ai manqué Bruel de quelques heures vendredi dernier mais je ne perds pas espoir. Qui sait, peut-être que je croiserai Adrien de "Sans Chichis" un de ces jours ?!

    Même si je n’ai pas beaucoup de temps pour moi en ce moment, j’aime vraiment ce que je fais et mes journées passent à la vitesse de la lumière. En rentrant, c’est un Krissou en état de faiblesse que je retrouve puisque mon amoureux doit supporter un plâtre à l’avant-bras droit. Le spécialiste a parlé d’opération, on croise les doigts pour qu’il se trompe.

    Les bonnes nouvelles, maintenant ! Vendredi dernier, nous avons eu le plaisir de déballer notre premier (et certainement pas le dernier) colis Amazon. J’avais besoin d’un livre pour l’école et comme à partir de 20euros, les frais de port sont offerts, nous en avons profité pour nous offrir enfin la 5e saison des Desperate Housewives (déjà 5épisodes visionnés) ainsi qu’un petit extra pour moi, un livre en VO : « The Penderwicks: A Summer Tale of Four Sisters, Two Rabbits, and a Very Interesting Boy ». Je me le réserve pour les vacances !

    Après ces longs mois d’hiver, nous commençons enfin à profiter de notre jardin : les transats, ainsi que la table et les chaises sont achetés et installés, les fleurs sont plantées et nous avons eu le plaisir de manger notre premier BBQ le W-E dernier avec Chloé, Maéla et ma maman. Malheureusement, je n’ai pas beaucoup l’occasion de profiter de ces rayons de soleil printaniers puisque mon film est enfin arrivé et qu’il faut absolument que le sous-titrage soit terminé pour la première session.

    Voilà pour les nouvelles, rien de fantastique comme vous l’aurez constaté, seulement ma petite vie qui me plaît comme ça et que je ne voudrais changer pour rien au monde !

      

     

  • Les Aventures d’Al Phabet – Tome 2

    alphabet.jpg

    Présentation de l’éditeur :
    Al a rendez-vous avec son amie Câline. Comment a-t-il pu oublier ? Il se dépêche de finir de ranger ses disques car il veut être à l’heure au parc, elle lui a parlé d’un nouveau jeu…

    Textes d’Izis
    Dessins de Tomagoot

    bon1.jpg

    Mon avis :
    Après être partie à la rencontre d’Al et de ses amis Câline et Délirius, je n’ai qu’une seule chose à dire : je veux retomber en enfance !

    Coup de cœur pour ce livre haut en couleurs. C’est d’ailleurs ce qui m’a plu le plus : l’univers coloré de notre ami Al Phabet. En effet, chaque page de texte est d’une couleur différente, ce qui, au final, donne un joli arc-en-ciel. Et l’écriture « à la main » ne fait qu’ajouter de l’esthétisme à ce petit bijou. A côté de la page de texte, on a les chouettes dessins de Tomagoot.

    Chacune de ces illustrations pleines d’originalité est une œuvre d’art : l’univers d’Al et de ses amis est très particulier, un peu farfelu mais il y fait bon vivre, d’ailleurs j’irais bien rejoindre ces personnages au grand cœur dans leur pays coloré.

    L’histoire est adorable, on y retrouve des vraies valeurs humaines comme l’amitié ou le respect. A l’heure où les enfants sont de plus en plus exposés à la violence, ce livre gentillet est un vrai rayon de soleil.

    Le plus : le cahier d’activités détachable (tout aussi coloré que le livre) qui accompagne l’enfant dans son apprentissage de l’alphabet. Ce cahier est centré sur le « C » et le « D » (comme les amis d’Al, Câline et Délirius). On y trouve divers exercices très ludiques : repérer le « D » et le « C » dans des mots, apprendre à les écrire en majuscules et en minuscules ainsi qu’un coloriage et un jeu des 7 différences.

    Encore un autre plus qui fait très plaisir : la dédicace d’Al « Pour Chloé de la part de ton ami, Al ».

    bon2.jpg

    L’avis de Chloé, ma nièce de 6ans :
    J’ai bien aimé le livre, j’ai tout aimé. Surtout parce qu’il y avait beaucoup de couleurs. L’histoire était comique et bien.  Le personnage que j’ai préféré c’était Câline, la petite chenille.  Le livre était beau avec de très beaux dessins de toutes les couleurs.

    J’ai aussi eu un cahier avec des exercices et j’ai dû écrire des « C » comme dans mon prénom et des « D ». J’ai aussi dû entourer les « C » et les « D » dans des mots. Il y a même un coloriage aussi.

    bon3.jpg

     Un grand merci à Blog-O-Book et aux éditions Libellule pour cette belle découverte!

    logobob01.jpg
  • Sophie au service sous-titrage de la RTBF

    Mes très chers lecteurs et lectrices, ne m'en veuillez pas si je délaisse un peu Blogounet ces derniers temps, mais vous le savez peut-être, je suis en stage à la RTBF depuis dix jours. Alors, entres mes journées de boulot, mes trajets en tram, puis en métro et enfin en train, vous imaginez bien que je rentre épuisée. Mais, par chance, aujourd'hui, le système informatique plante et je profite de ces quelques heures de répit pour vous concocter un petit article à ce sujet. 

     Je passe mes journées dans le service de sous-titrage pour sourds et malentendants (sur le télétexte), l'ambiance est super, je me sens comme un petit poisson dans l'eau. Jusqu'à aujourd'hui, j'ai sous-titré un documentaire sur l'art érotique (non, je vous assure, ce n'est pas moi qui l'ai choisi) et deux émissions "Do you do you scopitone": il s'agit d'un programme consacré aux clips des années 60 et 70. J'ai ainsi pu faire la découverte de quelques petits bijoux musicaux que je connais désormais par coeur (ben oui, les chansons, faut bien les sous-titrer aussi). Et là, avant le plantage général, je m'étais attelée à l'émission "Les nouveaux explorateurs" consacrée à la gastronomie du Sénégal. Bref, même si je passe mes journées sur mon PC à me prendre la tête avec les changements de plan et les codes de couleur des sous-titres, vous voyez que les programmes sont variés et par conséquent, mes journées le sont aussi. 

    Lundi dernier, nous avons eu l'immense opportunité de faire une visite des coulisses de la RTBF. C'était inoubliable: j'ai même pu m'assoir à la place du présentateur du JT, la classe, non? On nous a expliqué comment tout se passait et nous avons même pu pénétrer dans la salle des serveurs informatiques (Très "Prison Break", il paraît qu'en cas d'alerte incendie, les portes de cette salle se referment et l'oxygène est aspiré, bref, il n'y a plus qu'à attendre que Lincoln Burrows vienne casser la vitre...) Et les surprises ne se sont pas arrêtées là, j'ai également assisté à une partie de l'enregistrement de "Screen", l'émission ciné de la RTB. Vous l'aurez compris, ce stage me convient parfaitement d'autant plus que, de temps en temps, dans les couloirs, je croise des têtes connues! D'ailleurs, mon "patron" n'est autre que M. Météo! C'est également le service dans lequel je me trouve qui sous-titre le JT en direct et j'aurai la chance d'y assister la semaine prochaine, voire d'y participer.Qui sait?