Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Aan de kust

     Blairhat.jpg

    Ik ga naar de kust tot woensdag...

                           Je pars à la côte jusqu'à mercredi...

    Je revendrai avec plein de trucs à vous raconter et de jolies photos à vous montrer. D'ici là, portez-vous bien !

  • Mon top 5 vampiresque

    Les vampires ont la cote en ce moment et on comprend pourquoi. Comment leur résister ? Ils incarnent tous la sexitude à l'état pur, ils ont ce petit côté "mauvais garçon" qui nous fait craquer et ... ils sont tous plus beaux les uns que les autres. Comme on est entre nous, j'en profite pour vous révéler mon top 5.

    1. Mick St John (Moonlight)

    96541_wb_0139b.jpg

     

     

     

     

     

    2. Edward Cullen (Twilight)

    Edward-Anthony-Cullen-edward-cullen-6366789-427-523.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    3. Damon Salvatore (Vampires Diaries)

    damon-salvatore-promo.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    4. Carlisle Cullen (Twilight)

    2528584323_1.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    5. Angel

    angeluglyhair.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    Alors les filles, lequel de ces suceurs de sang voudriez-vous à votre cou?

     

  • "L'éducation d'une fée" de Didier Van Cauwelaert

    education.gif

    Présentation de l’éditeur 
    Que faire lorsque la femme de votre vie décide de vous quitter parce qu'elle vous aime ?
    Comment sauver le couple de ses parents quand on a huit ans ?
    Une fille à la dérive peut-elle devenir une fée parce qu'un petit garçon a décidé de croire en elle ?
    Avec la force, l'humour et le style qui ont fait le succès de tous ses romans, Didier van Cauwelaert, prix Goncourt pour Un aller simple, nous montre une fois encore comment le quotidien le plus cruel peut basculer dans le merveilleux, et la détresse ouvrir le chemin d'une seconde vie.

    Mon avis
    Pour mon premier  Van Cauwelaert , j’ai plutôt passé un bon moment. Cette histoire est tout simplement délicieuse et pleine de tendresse. Elle me fait penser à un conte ou une fable, mais pour adultes.

    Deux narrateurs aux vies bien différentes s’expriment en alternance un chapitre sur deux. On a d’un côté, Nicolas, créateur de jeux pour enfants, il fait la rencontre d’Ingrid et de son fils, Raoul dans un bus. Et c’est le coup de foudre. Malheureusement, le grand amour ne dure qu’un temps et fait vite place à la lassitude…

    De l’autre côté, il y a César, une jeune irakienne qui a fui son pays pour venir en France terminer son mémoire sur André Gide. Seulement, la réalité est toute autre. Son dossier n’est pas en ordre et elle termine derrière la caisse d’un supermarché…

    Et comme vous vous en doutez, ces deux mondes ne vont faire plus qu’un et nos deux protagonistes vont se rencontrer.

    J’ai trouvé les personnages de ce roman très attachants, surtout le petit Raoul qui, sous des airs de « grand », a gardé la naïveté caractéristique des gamins. Aussi, lorsque son père lui parle de fées, il croit aussitôt en avoir trouvé une. C’est sûr, elle pourra régler tous ses problèmes.

    Un roman délicieux, comme je le disais, agréable et rapide à lire.

    Livre lu dans le cadre du challenge "Les coups de coeur de la blogosphère".

    coeur_vs3.jpg