Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Prémonitions" de L. J. Smith

9782749912400.jpg

Présentation de l'éditeur :
Dans son lycée, kaitlyn a toujours eu le sentiment d’être une étrangère. C’est une artiste, mais avec quelque chose en plus : ce qu’elle dessine se produit un jour ou l’autre…. Tout le monde la prend pour une sorcière. Le jour où elle change d’école, elle fait la connaissance d’autres personnes qui comme elle sont particuliers… Jusqu’au jour où une des expériences d’un de ses camarades crée un lien télépathique entre elle et les autres… Ils vont ainsi se rapprocher et découvrir un secret. Que faire d’un don quand celui-ci est maudit ?

Mon avis :
Malgré une bonne dose de clichés, j’ai suivi avec engouement les aventures de Kaytlin et ses amis parapsychos. Certains passages sont tirés par les cheveux et on se demande où l’auteure va chercher son inspiration mais, au final, je n’ai pas lâché ce roman avant d’en connaître la fin.

Kaytlin est notre héroïne principale mais elle est entourée d’un petit groupe d’amis, dotés, eux aussi, de pouvoirs parapsychologiques. Chacun a un don différent et tous se complètent. Cette joyeuse bande se retrouvera très vite confrontée aux projets diaboliques de l’effrayant Monsieur Zetes et devra affronter mille dangers pour tenter de mettre fin aux agissements cruels du directeur de l’institut.

J’ai aimé le personnage de Kaitlyn et plus particulièrement son don si particulier. Cette dernière est, en quelque sorte, une voyante à la différence près qu’elle ne visualise pas les images mais que, prise d’une crampe à la main, elle les dessine sur papier, sans toujours les comprendre immédiatement.

Un des points forts de cette lecture, c’est qu’une fois le décor planté et les personnages brièvement décrits, c’est parti pour l’action et on n’a pas le temps de s’ennuyer.  De grandes aventures sur fond de romance et d’amitié, voilà ce dont « Prémonitions » est fait. Et malgré les clichés, un premier tome un peu longuet (heureusement d’ailleurs que ce volume comportait les trois tomes à lui seul, car, si cela n’avait pas été le cas, je ne sais pas si j’aurais continué sur ma lancée après la lecture du premier) et une écriture clairement destinée aux ados, c’est un chouette bouquin à lire pour se détendre et se changer les idées.

Sans être un coup de cœur, « Prémonitions » m’a fait passer un agréable moment et a surtout rendu mes trajets en train moins pénibles même s’il m’a fallu un petit temps avant d’être totalement plongée dans l’histoire (à peu près toute la première partie).

Mille mercis à Blog-O-Book et aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

logobob01.jpg

Lu dans le cadre du "Dark Side Challenge".
darkside.jpg

  

Commentaires

  • On sent une petite note de déception. M'enfin, tout ne peut pas toujours être un coup de coeur - on ne les apprécierait plus autant sinon ^^

    J'aimerais bien le lire mais je le laisse pour plus tard alors.

    Bisous Best de moi

Les commentaires sont fermés.