Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Tant de choses à vous raconter...

    J’ai tant de chouettes moments à vous faire partager, mes amies. Il faut dire que, ces dernières semaines, j’ai été particulièrement gâtée de ce côté…

    -J’ai eu le plaisir de retrouver mon ancienne colocataire Stéphanie lors d’une journée namuroise. Nous avons mangé dans un endroit très sympa : « le Père Gourmandin » dont les spécialités sont les pommes de terre farcies. J’ai opté pour roquefort, lardons et pommes, un pur délice ! Ensuite nous nous sommes baladées en ville, avec de petits arrêts fréquents devant les vitrines des magasins.

    -D’ailleurs, j’ai craqué pour une paire de ballerines Desigual. Vivement qu’il fasse un peu meilleur pour qu’elles puissent égayer mes petons.

    788589-ballerines-djesigual-sheila-djesigual.jpg

    -Suite à la grève des métros, bus et trams bruxellois d’il y a deux semaines, j’ai eu la chance de voyager en taxi dans la capitale. Je me suis prise pour Carrie Bradshaw pendant 3 jours !

    -J’ai eu la grande joie de retrouve ma très chère Milie le temps d’une soirée pizza. Elle n’était pas venue les mains vides : nous avons reçu de délicieux œufs en chocolat Cadbury fourrés au caramel ainsi qu’une boite de M&M’s aux coloris printaniers. J’ai également eu droit à une très jolie carte et à un adorable petit bloc note moomins !

     

    1146.JPG

     

    Photo 24-04-12 22 32 04.jpg

    -Un de mes amis de l’université a organisé une soirée tapas, où nous nous sommes régalés mais où nous avons beaucoup ri aussi, notamment grâce au jeu « Buzz it ».

    -Je suis enfin retournée au cinéma : « Indian Palace », « Hunger Games » et « Titanic 3D » hier soir. Que du bonheur !

    Photo 23-04-12 19 50 43.jpg

    -Je me suis commandée la saison 1 de Glee sur Amazon.

    -Nous sommes allées manger une délicieuse flammekueche à Lille, chez Flams, en compagnie de la sœur de Kris et de son mari qui étaient en Belgique pour quelques jours.

    -Ma sœur a organisé un super brunch pour son anniversaire vendredi dernier ! Pour l’occasion, j’avais préparé des pancakes aux pommes, une tortilla et des œufs brouillés au saumon. Inutile de préciser que nous avons extrêmement bien mangé !

    1240.JPG

    -Malgré tous ces écarts, j’ai fait mon premier bilan mensuel à la salle de sport, chez Curves. Verdict : -15,5 cm (au total aux cuisses, abdomen, poitrine, bras et hanches), -1,2% de masse graisseuse et -1,2 kilo. Je suis plus que satisfaite et j’espère continuer sur ma lancée !

    -Nous avons assisté à la petite communion de la filleule de Kris et au baptême de sa nièce. Ce fut une très belle journée en famille !

    -Vendredi prochain, je tente l’expérience Fish Pedicure. Je vous en dirai des nouvelles !

     

  • « La compagnie des menteurs » de Karen Maitlan

     

    artoff66.jpg

     

    Présentation de l’éditeur :

    1348. La peste s’abat sur l’Angleterre. Rites païens, sacrifices rituels et religieux : tous les moyens sont bons pour tenter de conjurer le sort. Dans le pays en proie à la panique et à l’anarchie, un petit groupe de neuf parias réunis par le plus grand des hasards essaie de gagner le nord, afin d’échapper à la contagion.

     Parmi eux, un vendeur de sainte reliques, un magicien, une jeune voyante, un conteur, une domestique, deux musiciens italiens, un peintre et sa femme enceinte. Neuf laissés pour compte qui fuient la peste, mais aussi un passé trouble.

     Bientôt, l’un d’entre eux est retrouvé pendu, puis un autre noyé, un troisième démembré… Seraient-ils la proie d’un tueur plus impitoyable encore que l’épidémie ? Et si celui-ci se trouvait parmi eux ?

     Toutes les apparences ne vont pas tarder à s’avérer trompeuses, et, avec la mort qui rôde de toutes parts, les survivants devront faire preuve d’une incroyable sagacité au milieu des secrets et des mensonges pour trouver le mobile des meurtres et résoudre l’énigme avant qu’il ne soit trop tard.

     Avec cette formidable évocation du Moyen Âge, d’un réalisme stupéfiant, saluée comme un événement majeur dans le monde entier, Karen Maitland nous offre un roman qui captive et ensorcelle le lecteur jusqu’à l’incroyable coup de théâtre final. Rarement authenticité historique et sens de l’intrigue auront été conjugués avec un tel talent. Indispensable !

                                                    -------------------------

    Élu meilleur thriller historique de l’année par le « New York Times ».

     « On ne sait pas ce qui nous captive le plus dans ce livre – son authenticité exceptionnelle, son style, ou bien son sens diabolique de l’intrigue et des coups de théâtre. Toujours est-il que quelle que soit la page à laquelle vous l’ouvrez, vous ne pouvez pas faire autrement que de lire immédiatement celle qui suit » The Telegraph

     « Pendant trois jours, ce livre ne m’a pas quittée, où que j’aille. À la moindre opportunité, je m’y suis plongée. Vous non plus, vous ne pourrez pas la lâcher. Il vous tient prisonnier ! » The Independant

    Mon avis :

    Autant vous le dire directement, moi qui ne suis pourtant pas fan de thrillers ni de romans historiques, j’ai beaucoup aimé « La compagnie des menteurs ». Et ce qui m’a particulièrement plu, c’est de me sentir plongée dans le Moyen-Age grâce à une foule de détails qui nous pousseraient presque à croire que l’auteure a réellement vécu à cette époque. Les conditions d’hygiène -qui ont d’ailleurs conduit à la tristement célèbre peste, toile de fond de cette intrigue-, les croyances, les lois ; tout est si brillamment décrit qu’on s’y croirait vraiment.

    Sans oublier les personnages principaux que l’on suit au fil du roman. Poussés par la peur de contagion, ils décident de travers le pays ensemble, sans forcément tous s’apprécier. Certains sont d’ailleurs loin d’être honnêtes et seraient prêts à tout pour sauver leur peau…

    Et puis, il y a tout ce mystère autour de ces 9 membres de la compagnie. Une « compagnie des menteurs » qui porte d’ailleurs bien son nom puisque chacun d’entre eux cache un lourd secret. Et ces secrets seront révélés au lecteur au fil des pages, un par un, jusqu’au bouquet final !

    Pas de doute, si vous entamez la lecture de cet ouvrage passionnant –et je vous le conseille-, vous ne pourrez le refermer avant la fin !

     

  • "Indian Palace" et "Hunger Games"

    the-best-exotic-marigold-hotel.jpg

    Synopsis : L'Angleterre n’est plus faite pour les seniors, même la retraite se délocalise ! Plusieurs retraités britanniques coupent toutes leurs attaches et partent s’établir en Inde, dans ce qu’ils croient être un palace au meilleur prix. Bien moins luxueux que la publicité ne le laissait entendre, cet hôtel délabré au charme indéfinissable va bouleverser leurs vies de façon inattendue.

    The-Best-Exotic-Marigold-Hotel-3.jpg

     

    Mon avis : Je dis merci à la RTBF pour m’avoir permis de découvrir en avant-première cette très belle comédie douce amère ! J’ai eu le plaisir de retrouver Bill Nighy ainsi que la troupe (quasi) habituelle d’acteurs britanniques de talent. J’ai été ébahie par les paysages colorés, j’ai ri devant certaines manières propres aux personnages d’un certain âge, et surtout j’ai été émue par les histoires respectives de chacun de nos retraités désireux de prendre un nouveau départ en Inde. Un film à la fois drôle et touchant que je vous recommande vivement !

    poster-teaser-hunger-games.jpg

     

    Synopsis :Chaque année, dans les ruines de ce qui était autrefois l'Amérique du Nord, le Capitole, l'impitoyable capitale de la nation de Panem, oblige chacun de ses douze districts à envoyer un garçon et une fille - les "Tributs" - concourir aux Hunger Games. A la fois sanction contre la population pour s'être rebellée et stratégie d'intimidation de la part du gouvernement, les Hunger Games sont un événement télévisé national au cours duquel les tributs doivent s'affronter jusqu'à la mort. L'unique survivant est déclaré vainqueur…

    Hunger-games-02.jpg

     

    Mon avis : Comment échapper au phénomène « Hunger Games » ?! Elodie en a tellement parlé avec enthousiasme que je n’ai pu résister à aller en voir l’adaptation. J’ai emmené mon amoureux en craignant qu’il ne me le reproche par la suite mais, au contraire, nous avons tous les deux été happés par ces jeux si particuliers dès les premières minutes du film. Il nous a été difficile de situer l’action du film dans l’espace, et le temps surtout. Certaines choses font penser au passé alors que d’autres nous ramènent au présent et que d’autres encore semblent tout droit sorties d’un lointain avenir, c’est cet univers si particulier que j’ai particulièrement aimé ! Quant à l’histoire en tant que telle, je l’ai trouvée très prenante. Lequel de nos jeunes concurrents va-t-il s’en sortir ? D’ailleurs, comment les spectateurs puissent faire de cet évènement une si grande fête, tout en sachant que 23 innocents y laisseront leur vie ! On se demande alors jusqu’où pourrait aller la téléréalité que nous connaissons, à force de vouloir toujours donner au public ce qu’il veut… Bref, j’ai été emportée par le phénomène et… il me faut les livres !