Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • "Le père de nos pères" de Bernard Werber

     bon.jpg

    Présentation de l’éditeur :

    D'où venons-nous ? Après l'infiniment petit (trilogie des « Fourmis »), après le mystère de la mort (« Les Thanatonautes »), Bernard Werber s'intéresse à une nouvelle frontière de notre savoir : les origines de l'humanité. Pourquoi y a-t-il des hommes sur Terre ? Pourquoi sont-ils intelligents et pourquoi sont-ils conscients ? Nous nous retrouvons ainsi plongés il y a 3 millions d'années dans la savane africaine à suivre au jour le jour les aventures du premier humain, le fameux chaînon manquant, Adam, le... Père de nos pères. En parallèle, de nos jours, tous ceux qui ont découvert la véritable nature de cet être primordial ont de sérieux problèmes. Quel est ce secret que personne ne veut voir en face ? Lucrèce Nemrod, reporter aussi tenace qu'espiègle, accompagnée de son complice Isidore Katzenberg, ancien journaliste scientifique désabusé, se lance intrépidement dans l'enquête. De Paris à la Tanzanie commence une course poursuite haletante où l'on rencontre un club de savants passionnés, une charcutière industrielle, une star du X et quelques primates qui se posent de drôles de questions. Suspense, humour, science, aventure... La révélation qui nous attend au terme de ce thriller paléontologique pourrait bien changer notre vision du monde.

    Mon avis :

    Entre Bernard (Werber) et moi, ce fut le coup de foudre immédiat (comprenez bien entre ses livres et moi…). Cela doit bien faire 10 ans maintenant que nous entretenons cette relation plutôt libertine, en fait depuis que j’ai découvert ce livre qui a changé ma vision de la mort, « Les Thanatonautes », et que je recommande à la planète entière. Cela faisait malheureusement plusieurs années que je ne m’étais plus plongée dans son univers. J’ai choisi de le faire avec la toute première aventure de Lucrèce et Isidore, « Le père de nos pères ».

    Première réaction : mais comment ais-je pu laisser ce livre prendre la poussière dans ma bibliothèque aussi longtemps ? Il est pourtant si palpitant, si intéressant, si prenant, si… Bon, on arrête avec les qualificatifs, passons plutôt aux détails.

    « Le père de nos pères » est un roman au genre unique puisqu’il nous permet à la fois d’approfondir nos connaissances en paléontologie (ça peut toujours servir), à suivre une enquête policière passionnante en compagnie de deux enquêteurs hors du commun, mais surtout à nous poser des questions, la principale étant : d’où venons-nous ?

    C’est en enquêtant sur la mort d’un scientifique de renom qui était sur le point de révéler se dernière trouvaille que le duo improbable Nemrod-Katzenberg tentera également de percer le mystère de l’origine de l’homme. Et pour ce faire, nos deux enquêteurs se retrouveront dans les endroits les plus improbables, ce qui donnera parfois même lieu à des scènes à la limite du glauque… mais c’est pour les besoins de l’enquête, comme on dit. En tout cas, Werber est loin de manquer d’imagination (pour notre plus grand plaisir) et, pourtant, toute cette intrigue nous semble si plausible que sa théorie du chaînon manquant pourrait bien tenir la route… Enfin, je ne vous en dit pas plus, je vous dis simplement que vous ne regretterez pas d’avoir ouvert ce livre et je vous assure que vous aussi, vous vous passionnerez par cette question : qui se cache derrière le chainon manquant, ou en d’autres mots « Le père de nos pères ? »

    Lu dans le cadre du challenge Bernard Werber organisé par mes lectures.

     

    Werber.jpg

     

     

  • Birthday Wishlist

     319080_1256734130478_full.jpg

    Alors que je rentre tout juste d’un séjour de rêve à Londres en compagnie de ma meilleure amie que j’aime à la folie, je réalise soudainement que je fêterai mes 26 ans dans moins de 15 jours, juste avant de m’envoler pour la Grèce. Décidément, ce mois de mai a tout pour plaire !

    Et pour aider les indécis (et surtout pour rêver un peu, je vous l’accorde), j’ai concocté une (petite) liste d’envies…

     -Pour s’évader sur papier :

    « Les mésaventures de Tallulah Casey » de Louise Rennison
    « Le Livre perdu des sortilèges »  de Deborah Harkness
    « Dark Shadows » de Lara Parker
    « Hunger Games : tome 1 » de Suzanne Collins
    « Frisson » de Maggie Stiefvater

    « L'écoles des saveurs »
    de Erica Bauermeister
    « Maudit karma » de David Safier
    « La revanche des Spellman » de Lisa Lutz
    « Les menteuse : tome 1 Confidences » de Sara Shepard
    « Le dieux ne valent pas mieux » de Marie Phillips
    « Les Radley » de Matt Haig
    « Rebelles » de Anna Godbersen
    « Ne jamais te croire » de Melissa Marr
    « Amours et autres enchantements » de Sarah A. Allen
    « Le miroir de Cassandre » de Bernard Werber
    « Autres chroniques de San Francisco » (Tome 3) d’Amistead Maupin
    « Chroniques de San Francisco : tome 4 : Babycakes » d’Amistead Maupin
    « Le Journal d’Aurélie Laflamme : tome 1 » de India Desjardins
    « Un jeu interdit » de L.J. Smith
    « J’ai embrassé un zombie (et j’ai adoré) » de Adam Selzer

    gadgets-hunger-games-1-verni-noir-livre-599165599-182333_cxx.jpg

    Pour s’évader sur l’écran :

    Le Blu-ray de « Julie et Julia »
    Le Blu-ray de « Pas si simple »
    Le Blu-ray de « Meilleures ennemies »
     Le coffret Blu-ray de « Là-haut » 

    telecharger-julie-et-julia-truefrench-bluray-p-megaupload-multi-lien_btare_0.jpg

    Pour s’évader littéralement :

    Deux places pour Bellewaerde ou Movie Park
    Un vélo
    Un city-trip à Lisbonne

    gd-asset_39716863.jpg
    Pour s’évader avec classe :

    La montre Swatch Flying petals
    Une paire de Ray Ban Wayfarer de vue.
    La robe Desigual Disney Granada Red

    h645017-360-360-swatch-flying-petals.jpg

    Et le reste…

    Un réveil lumière Phillips
    Des bonbons
    Un bon d'achat Amazon
    Des produits Lush

    eveil-lumiere-philips-hf-3470.jpg

     

    Et puis, évidemment, passer un anniversaire inoubliable en compagnie des miens !

      

  • Londres : J-2

     

    1324303028590_rovi-Winning-London-one-sheet_2x1_Overlay_640_320.jpg

    Ca y est (presque) ! Deux jours de boulot et hop direction la gare du midi mardi en fin d’après-midi pour arriver en début de soirée à la gare de St Pancras. Ma chère Milie nous a concocté un programme de folie pour ce petit séjour entre filles.

     

    Mardi soir : arrivée à la gare et petite soirée tranquille dans le home sweet home milinesque.

    orangery1.png

    Mercredi: shopping à Oxford Street et ses alentours, ensuite direction l’orangerie du Kensington Palace pour un afternoon tea en bonne et due forme suivi d’une promenade dans les jardins de Kensington. En soirée, balade le long de la Tamise.

     

    covent-garden-market.jpg

     

    Jeudi : Balade sur Southbank jusqu’à la cathédrale St Paul. Dîner au resto portugais Nando’s dont Milie ne tarit pas d’éloge. Après-midi à Covent Garden et petit goûter chez Humming Bird Bakery ou Ben’s cookies. Et en soirée, The Harry Potter London Town Tour, une promenade guidée sur certains lieux de tournage des différents films du sorcier à lunettes.  

    platform-975.jpg

    Vendredi: Matinée au Natural History Museum. Un peu de shopping en après-midi avant de reprendre la route de la gare de St Pancrass pour rentrer à Lille en soirée.

    54679890.jpg