Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • "The Amazing Spider-Man"

     20129480_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120605_025252.jpg

    Le synopsis d’Allociné (volontairement écourté) :

    Abandonné par ses parents lorsqu’il était enfant, Peter Parker a été élevé par son oncle Ben et sa tante May. Il est aujourd’hui au lycée, mais il a du mal à s’intégrer. Comme la plupart des adolescents de son âge, Peter essaie de comprendre qui il est et d’accepter son parcours. Amoureux pour la première fois, lui et Gwen Stacy découvrent les sentiments, l’engagement et les secrets. En retrouvant une mystérieuse mallette ayant appartenu à son père, Peter entame une quête pour élucider la disparition de ses parents, ce qui le conduit rapidement à Oscorp et au laboratoire du docteur Curt Connors, l’ancien associé de son père…

    20123871_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120530_021108.jpg

    Mon avis :

    J’ai un faible pour les superhéros et je dois dire que Spiderman est mon deuxième chouchou, derrière Batman. Mais l’homme chauve-souris n’a qu’à bien se tenir avec l’arrivée de ce nouvel homme-araignée plus craquant –et pas qu’un peu- que ce bon vieux Tobey ! J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce duo tout frais Garfield-Stone !

    J’ai beaucoup aimé cette nouvelle adaptation des aventures de Peter Parker, même si j’avoue n’avoir jamais ouvert un comic. C’est toujours ce que je préfère dans ce genre de film : le moment de la transformation, lorsque le superhéros découvre ses pouvoirs. J’ai apprécié que ce passage ne soit pas bâclé et qu’on puisse en apprécier chaque instant.

    Mais une fois la transformation effectuée, pas question de s’ennuyer, on fait le plein d’action ! Et avec la 3D en prime, c’est comme si nous étions, nous aussi, en train de grimper sur les buildings ! J’ai littéralement ADORE !

     

  • "L'été où ma vie a changé" d'Alyson Noël

     1289169-gf.jpg

     

    Présentation de l'éditeur :

    Rendez-vous manqué

    À quinze ans, Dorothy se prépare pour le plus bel été de sa vie : au programme, des journées entières à profiter de ses amies et, pourquoi pas, une histoire d’amour avec le plus beau garçon du lycée ! Mais le rêve tourne au cauchemar quand ses parents décident de l’envoyer chez sa tante à Tinos, une île grecque perdue au fin fond des Cyclades. Adieu les plages californiennes, bonjour l’ennui… A moins qu’une rencontre inattendue ne parvienne à lui rendre le sourire ?

    Une fille qui fait des vagues

    À New York, Anne n’a pas pu prévoir des vacances de folie. Et pour cause ! Elle déménage sur la côte Ouest, direction la Californie. Malgré la villa immense et la plage privée, la jeune fille ne se sent pas dans son élément. Et pour ne rien arranger, elle entre rapidement en compétition avec Ellie, qui lui reproche d’avoir les faveurs de Chris, l’irrésistible surfeur. Le conflit se réglera sur le sable… et sur les vagues !

     Mon avis :

    Moi qui suis une fille de traditions, j’ai pour habitude d’adapter mes lectures aux saisons : les romans effrayants pour Halloween, les romans de Noël pour l’hiver et, je vous le donne dans le mille, les romans de vacances pour l’été. J’adore les romans légers dont les décors sont de magnifiques plages ensoleillées, je les trouve parfaits à déguster dans mon transat, sous le soleil. Alors, imaginez-vous bien que lorsque j’ai découvert ce roman en partenariat sur Livraddict, j’ai bondi de joie !

    Je n’ai pas été déçue, je peux vous le garantir. Clairement destiné à un public d’ados, ce livre est dans la lignée des « Filles au pair » de Melissa De la Cruz et de « Peau de pêche » de Jodi Lynn Anderson. Les ingrédients sont les mêmes : vacances d’été, adolescentes, premiers amours, soleil, etc. Mais comme son nom l’indique, ce roman comporte une particularité : il s’agit d’un été qui bouleversera le quotidien de nos deux héroïnes.

    Il m’est difficile de dire quelle histoire j’ai préféré car les deux m’ont beaucoup plus. Dans « Rendez-vous manqué », j’ai aimé le fait que le récit soit construit sous forme de journal. Il s’agit en effet d’extraits du journal intime de Dorothy, mais également d’articles provenant de son blog ou même de mails échangés avec ses amis. J’ai également apprécié le fait que l’histoire se déroule en Grèce, pays où j’ai passé mes vacances cette année. Cela m’a rappelé de bons souvenirs ! Dans « Une fille qui fait des vagues », j’ai apprécié que l’histoire tourne autour du surf, je me plaisais à imaginer les splendides plages californiennes, les immenses villas, etc.

    Bien sûr, ne vous attendez pas à de la grande littérature, rappelez-vous que c’est un livre jeunesse, avec certains clichés et passages un peu gnangnans ; mais attendez–vous plutôt à un moment lecture très sympa, agréable pour se changer les idées et sauter à pieds joints dans les vacances.

    Je remercie Livraddict et les éditions Michel Lafon pour cette agréable lecture !

     

    livraddict.png

    Michellafon.jpg