Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Ciné en folie

     En retard dans mes publications, j’ai décidé de faire un petit récapitulatif de mes dernières séances de cinéma, dont le nombre s’est encore alourdi la semaine dernière avec les BNP Paribas Fortis Films Days.

    “Rebelle”

    20091929_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120426_112243.jpg

    Le synopsis d’Allociné : Depuis la nuit des temps, au cœur des terres sauvages et mystérieuses des Highlands d’Ecosse, récits de batailles épiques et légendes mythiques se transmettent de génération en génération. Merida, l’impétueuse fille du roi Fergus et de la reine Elinor, a un problème… Elle est la seule fille au monde à ne pas vouloir devenir princesse ! Maniant l’arc comme personne, Merida refuse de se plier aux règles de la cour et défie une tradition millénaire sacrée aux yeux de tous et particulièrement de sa mère. Dans sa quête de liberté, Merida va involontairement voir se réaliser un vœu bien malheureux et précipiter le royaume dans le chaos. Sa détermination va lui être cruciale pour déjouer cette terrible malédiction.

    Mon avis: Chaque année depuis mon enfance, j’attends avec impatience le nouveau long-métrage Disney et jusqu’ici, je n’avais alors jamais été déçue… Pourtant c’est ce qui est arrivé avec « Rebelle ». J’ai aimé les décors, l’ambiance, les personnages mais j’ai trouvé l’intrigue trop plate. Il manquait ce petit je-ne-sais-quoi qui fait toute la magie des Disney. Bien sûr, si ce film sortait des studios Dreamworks ou autre, je l’aurais trouvé pas mal, mais j’attendais plus d’un Disney.

    “Magic Mike”

    20140236_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120615_042304.jpg

    Le synopsis d’Allociné : Mike a trente ans et multiplie les petits boulots : maçon, fabricant de meubles, etc. Il se rêve entrepreneur. Il est surtout strip-teaseur.
    Chaque soir, sur scène, dans un club de Floride, il devient Magic Mike.
    Lorsqu’il croise Adam, il se retrouve en lui, l’intègre au club et décide d’en faire le Kid. Mais le Kid a une sœur qui n’est pas prête à trouver Mike irrésistible…

    Mon avis: C’est entourée de mes copines que je suis allée visionner ce film. Nous avons bien ri devant certains passages de strip-tease. Mais je tiens à préciser que le film n’a rien d’une comédie, le but étant de dépeindre de la manière la plus réaliste possible l’univers des strip-teaseurs et surtout l’envers du décor. J’ai aimé.

    “LOL USA”

    20090853_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120425_024545.jpg

    Le synopsis d’Allociné :Dans un monde connecté en permanence via YouTube, iTunes et Facebook, Lola et ses amis naviguent entre amitié et histoires d’amour de lycée, tout en évitant leurs parents parfois insupportables et dépassés. Quand la mère de Lola, Anne, lit "accidentellement" le journal intime de sa fille, elle réalise à quel point un fossé s’est creusé entres elles...

    Mon avis: N’ayant pas visionné la version française, je ne pourrais pas faire de comparaison, mais je suis allée voir le film avec ma maman qui m’a dit que c’était exactement la même histoire que « LOL ». Je vous avoue que je m’attendais à quelque chose d’un peu plus transcendant, avec tout l’engouement qu’il y avait eu autour de la version française… Mais quoi qu’il en soit, ce fut un chouette moment, sans prise de tête.

    “To Rome with love”

    20266066_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

    Le synopsis d’Allociné : « To Rome with Love » nous fait partir à la découverte de la ville éternelle à travers différentes histoires de personnages, de simples résidents ou de visiteurs pour l’été, mêlant romances, aventures et quiproquos.

    Mon avis: Un casting de folie et une ville magnifique, voilà ce qui m’a séduit dans le nouveau Woody Allen. J’ai aimé suivre les différents personnages -et leurs histoires respectives- dans les rues de la Ville Eternelle. Dans l’ensemble, j’ai aimé le film malgré certaines longueurs…

    “Ted”

    20141184_JPG-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120618_094546.jpg

    Le synopsis d’Allociné : À 8 ans, le petit John Bennett fit le vœu que son ours en peluche de Noël s’anime et devienne son meilleur ami pour la vie, et il vit son vœu exaucé. Presque 30 ans plus tard, l’histoire n’a plus vraiment les allures d’un conte de Noël. L’omniprésence de Ted aux côtés de John pèse lourdement sur sa relation amoureuse avec Lori. Bien que patiente, Lori voit en cette amitié exclusive, consistant principalement à boire des bières et fumer de l’herbe devant des programmes télé plus ringards les uns que les autres, un handicap pour John qui le confine à l’enfance, l’empêche de réussir professionnellement et de réellement s’investir dans leur couple. Déchiré entre son amour pour Lori et sa loyauté envers Ted, John lutte pour devenir enfin un homme, un vrai !

    Mon avis: Tout avait bien commencé. Jusqu’à l’entracte, je trouvais le film drôle et sympa. Ensuite, mon intérêt pour l’histoire a commencé à diminué au fur et à mesure que le niveau de grossièreté et de débilité augmentait. A un moment, j’ai même pensé quitter la salle… Dommage, ça aurait pu faire un très chouette film.

    “Les Seigneurs”

    20176320_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

    Le synopsis d’Allociné : Patrick Orbéra, la cinquantaine, est une ancienne gloire du football qui a totalement raté sa reconversion. Sans emploi, alcoolique et ruiné, il n’a même plus le droit de voir sa fille Laura. Contraint par un juge de retrouver un emploi stable, il n’a d’autre choix que de partir sur une petite île bretonne, pour entraîner l’équipe de foot locale. S’ils gagnent les 3 prochains matchs, ils réuniront assez d’argent pour sauver la conserverie de l’île, placée en redressement judiciaire, et qui emploie la moitié des habitants. Patrick Orbéra est immédiatement confronté à un obstacle majeur : transformer des pêcheurs en footballeurs quasi-professionnels. Il décide alors de faire appel à ses anciens coéquipiers pour l’aider à hisser le petit club breton parmi les grands…

    Mon avis: Je n’attendais pas grande chose de ce film, je suis allée le voir avant tout pour accompagner ma moitié. Mais je dois dire que j’ai été agréablement surprise. L’histoire est sympa et, par chance, les gags lourds que je craignais ne se sont jamais pointés.

    “The dark knight rises”

    20183165_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

    Le synopsis d’Allociné : Il y a huit ans, Batman a disparu dans la nuit : lui qui était un héros est alors devenu un fugitif. S'accusant de la mort du procureur-adjoint Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié au nom de ce que le commissaire Gordon et lui-même considéraient être une noble cause. Et leurs actions conjointes se sont avérées efficaces pour un temps puisque la criminalité a été éradiquée à Gotham City grâce à l'arsenal de lois répressif initié par Dent.
    Mais c'est un chat – aux intentions obscures – aussi rusé que voleur qui va tout bouleverser. À moins que ce ne soit l'arrivée à Gotham de Bane, terroriste masqué, qui compte bien arracher Bruce à l'exil qu'il s'est imposé. Pourtant, même si ce dernier est prêt à endosser de nouveau la cape et le casque du Chevalier Noir, Batman n'est peut-être plus de taille à affronter Bane…

    Mon avis: De toute cette liste de films, c’est incontestablement le meilleur que j’ai vu ! Comme à chaque fois, j’ai été subjuguée par le Chevalier Noir et toute l’intrigue environnante. D’autant plus que le charmant Joseph Gordon-Levitt  figure au casting ! Rien à redire : un film à couper le souffle !

     

  • Des projets pour ce week-end ?

    Hello la blogosphère !tumblr_mb0a62QJuC1r5cvx3o1_500_large.jpg

    Me voici en repos après 8 jours de boulot d’affilée. A peine arrivée en gare hier après-midi, je me suis immédiatement mis en mode détente en filant à mon cours de zumba. Je me suis bien dépensée, ça m’a fait un bien fou !  Ensuite, nous étions invités chez notre propriétaire qui fêtait ses 74 ans. Quelle délicieuse soirée nous avons passée ! Nous avons été reçus comme des rois : champagne, zakouskis, tarte…

    1288328554443657_large.jpg

     Et ce matin, quel bonheur de me réveiller en douceur et de pouvoir cocooner en pyjama. Et puis, surtout, quelle joie de revenir par ici. D’autant plus que le programme de ce week-end est particulièrement alléchant : baignade à la piscine avec mes neveux, soirée d’anniversaire de mon amie Julie. Et demain, j’accompagne mon amoureux au match Valenciennes-OM. Inutile de dire que je ne m’ennuierai pas une minute.

     

    Et vous quoi de prévu pour le week-end ?

     

  • La fin de l'été !

     

    DSCF7091.JPG

    Voilà l’été qui se termine et avec lui mon inactivité par ici. Blabbermouthdiary reprend du service, mes amis. Et quoi de mieux pour cette rentrée que de dresser le bilan de ces mois d’été ?

    -J’ai passé une merveilleuse semaine à Kos, dans les Cyclades grecques.

    -J’ai dévoré (et adoré) la saga « Hunger Games ».

    -J’ai vu « Rebelle », le nouveau Disney, au ciné.

    -Je suis devenue marraine d’un petit Raphaël.

    -Je suis devenue tatie d’une petite Juline.

    -J’ai passé un agréable petit séjour à Londres en compagnie de ma meilleure amie et de mon amoureux. Nous avons fait les magasins, visité la jolie ville universitaire de Cambridge et le quartier inégalable de Camden.

    -J’ai assisté à l’arrivée du Tour de France à Tournai et je suis même parvenue à me faufiler dans le village technique !

    -J’ai emmené mes neveux et ni-ces au Parc d’aventures scientifiques.

    -J’ai fait le plein de souvenirs en Tunisie : retrouvailles avec la famille, visite de Sidi Bou Saïd avec arrêt obligé au célèbre café des délices, sensations à gogo au parc aquatique, shopping à Yasmine Hammamet, dégustation d’une chorba sfaxienne, sans oublier la plage et la piscine !

    -J’ai fait les magasins avec mes amies.

    -J’ai profité pleinement de la fête du cinéma et de ses tarifs réduits.

    -Je me suis trémoussée sur le dancefloor en plein air en compagnie de mes amis.

    -Je me suis évadée à la côte le temps d’un week-end en amoureux.

    -Je me suis offert une 3DS XL.

    -J’ai profité du soleil pour faire le plein de barbecues en bonne compagnie.

    -J’ai admiré les étoiles filantes, emmitouflée dans un plaid et installée dans un transat, aux côtés de mon cher et tendre.

    Bref, je pense pouvoir vous certifier que j’ai profité pleinement de cet été malgré le travail et la météo belge parfois capricieuse ! Et maintenant, on sort les bottes et les gilets, l’automne est là !