Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • "Home" de Toni Morrison

     

     

    9782267023831_1_75.jpg

    Présentation de l’éditeur :

    Toni Morrison nous plonge dans l'Amérique des années 1950.

    « Home est un roman tout en retenue. Magistral. [...] Écrit dans un style percutant, il est d'une simplicité trompeuse. Ce conte au calme terrifiant regroupe tous les thèmes les plus explosifs que Morrison a déjà explorés. Elle n'a jamais fait preuve d'autant de concision. C'est pourtant dans cette concision qu'elle démontre toute l'étendue et la force de son écriture. »
    The Washington Post

    « Ce petit roman envoûtant est une sorte de pierre de Rosette de l'œuvre de Toni Morrison. Il contient en essence tous les thèmes qui ont toujours alimenté son écriture. [...] Home est empreint d'une petite musique feutrée semblable à celle d'un quatuor, l'accord parfait entre pur naturalisme et fable. [...] Mme Morrison adopte un style tranchant qui lui permet de mettre en mots la vie quotidienne de ses personnages avec une précision poétique. »
    The New York Times

    Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Christine Laferrière

    Mon avis :

    Grâce à Price Minister et aux matches de la rentrée littéraire, j’ai eu la chance de recevoir le dernier livre de Toni Morrison. Ca tombe bien, je n’avais pas encore eu l’occasion de découvrir l’œuvre de cette grande dame, prix Nobel de littérature 1993…

    Et, croyez-moi, je ne regrette pas d’avoir sauté le pas. J’ai beaucoup aimé « Home » qui est un roman émouvant, court mais intense, dont on ne veut perdre aucune miette. Il n’y a rien à jeter, pas de descriptions trop développées ni de circonlocutions. Chaque mot est choisi avec grand soin, ce qui confère au roman un style saisissant.

    La grande dame de 81 ans nous replonge dans l’Amérique des années ’50, celle où il était impensable qu’un Blanc et un Noir se retrouvent dans le même bus. Elle nous raconte l’histoire de Frank Money, un Noir traumatisé par les horreurs qu’il a vues lorsqu’il a été enrôlé en Corée. Une fois rentré, il n’a plus qu’un seul but : rester en vie. Jusqu’à ce qu’un appel au secours de sa sœur cadette lui parvient…

    En parallèle à l’histoire de Frank, entre son parcours, les flash-back, et ses pensées, on fait également la connaissance de Cee, sa sœur. Elle non plus n’a pas eu la vie facile…

    Je ne vous en dis pas plus, mais je vous recommande chaudement cette lecture. Si je vous ai convaincus, c’est par ici que vous pouvez vous le procurer !

    16/20

    RENTRE~1.JPG

     

  • "Eldorado - La Cité d'Or"

     

    560_256983.jpg

    La fiche technique et artistique :

    Audio : anglais - français

    Sous-titres : Français

    Durée : 186 minutes (en 2 parties)

    Un film d’action et d’aventure de 2010 de Terry Cunninghamavec Shane West (« Urgences », « Deuxième chance »), Luke Goss (« Tekken », « Hellboy 2 »), et Nathalie Martinez (« Death Race »).

    «Eldorado – La cité d’or»
    Distribué par La Boutique M6.
     

    bon.jpg

    Le synopsis :

    Après la mort d’un de ses amis dans une explosion, Jack décide de poursuivre les recherches entamées par ce dernier. Il se lance dans une grande expédition pour retrouver un calendrier sacré caché au Pérou par les Incas il y a plusieurs siècles. Mais ce périple va se révéler plein d’embûches et de pièges : accompagné d’une équipe de choc, il va devoir user de ses talents de chercheur de trésors pour atteindre la Cité d’Or.

    eldorado-temple-du-soleil-photo-503cce371a623.jpg

    Mon avis :

    Dès les premières minutes, nous voilà embarqués dans une aventure qui n’est pas sans rappeler les films d’Indiana Jones ou de Benjamin Gates. Malheureusement, on se rend vite compte qu’ «Eldorado – La Cité d’Or» n’est pas du même calibre…

    En effet, malgré les nombreuses scènes d’action et les rebondissements, je dois vous avouer que je me suis un peu ennuyée. Pour être franche, à aucun moment je n’ai été transportée par ce film. Certes, les paysages sont magnifiques, ce qui lui donne un petit côté exotique, mais c’est du déjà vu… Sans parler des effets spéciaux peu convaincants.

    Il s’agit d’un film en deux parties d’une heure et demie environ. La première, et de loin la plus intéressante, plante le décor et jette les bases de l’histoire : un chasseur de trésors décide de partir à la recherche de la célèbre Cité d’Or des Incas. Ajoutons à cela une histoire d’amour et, bien sûr, un groupe de méchants, eux aussi intéressés par l’Eldorado. Si la Cité d’Or est enfouie depuis des années et que personne avant Jack ne l’a découverte, vous vous doutez bien que cette quête ne sera pas si facile et qu’il lui faudra affronter de nombreux dangers.

    Bref, de beaux paysages, de beaux acteurs, mais un scénario qui laisse quelque peu à désirer.

    Découvrez d’autres films sur Cinetrafic dans des catégories aussi diverses et variées que celle consacré au Film d’action ou Film 2011.

     

    Je remercie à Cinetrafic et à La Boutique M6 pour ce partenariat.

    header-blog-8.jpg